Yeah Photography

Comment mélanger voyage plaisir et photo Trip ?

Comment combiner efficacement voyage découverte et temps pour la photo ? Quel matériel emmener ? Comment ne pas perdre trop de temps ? Voilà mon ressenti après une semaine passée à parcourir le centre de l’Irlande.

La préparation du voyage, le matériel emporté

Pour l’organisation de nos road trips, nous préparons toujours un Road Book, petit carnet dans lequel on retrouve l’itinéraire à parcourir, les informations sur les lieux où nous dormirons, ceux que nous voulons visiter… très pratique en somme ! Le road book est aussi un outil précieux pour laisser de la place à la photo. On peut facilement y inscrire, par exemple, les idées de shooting que l’on peut avoir, ou encore l’heure du lever et du coucher de soleil dans les différents endroits, afin de ne pas manquer les meilleures heures pour prendre des photos (même si, en Irlande, il faut parfois composer avec du ciel gris).

Upper Lake - Wicklow Mountain National Park

Pour le matériel, on trouve énormément d’avis sur Internet sur ce qu’il faut emmener avec soi pour le matériel photo en voyage, afin de ne pas se briser le dos. Nous n’avons pas voulu faire de compromis sur le boîtier, le 5D Mark III est donc venu avec nous ! Il était accompagné de deux zooms, un 24/70 de Sigma, et un 70/300 de Tamron, afin de couvrir toutes les plages focales sans trop s’encombrer !
Nous avions aussi notre Osmo DJI, caméra stabilisée au rendu génial et très légère, mais qui mérite une amélioration au niveau de la vitesse de connectivité. Nous avions deux sacs à dos. Un pour la photo, et un plus général dans lequel l’on pouvait entre autre ranger l’Osmo DJI, et c’était tout à fait acceptable en terme de poids et d’encombrement !
Pour le sac photo, nous avons opté pour un petit sac à dos Case Logic, qui date de l’époque du 600d. Il est parfait parce que tout rentre (y compris une petit bouteille d’eau), il a une protection contre la pluie bien utile, et il passe en tant que sac complémentaire dans les compagnies aériennes Low Cost.

Sac Case Logic - 5 D Mark III

Le boitier accompagné de l’objectif est certes un peu lourd et nous ne manquerons pas d’investir dans une bonne sangle pour les prochaines expéditions, mais je l’ai tenu des journées entières sans trop de problème, et sans avoir une forme olympique. Ne vous découragez donc pas si vous avez investi dans un bon réflex, et pas dans un hybride par exemple. c’est tout à fait faisable.

Savoir faire des compromis

Comme le titre de l’article le suggère, le voyage n’était pas destiné qu’à la photo, et nous voulions avant tout découvrir ce magnifique pays qu’est l’Irlande. Pas de place pour le trépied donc. Il aurait pu être utile dans quelques situations, comme des photos de longue exposition, mais on trouve toujours des supports ! Comme dit précédemment l’Irlande de manque pas de pierres de tailles et de formes différentes, il y en a forcément une qui se prête à vos beoins. La sangle de l’appareil elle, permet de régler la hauteur du boitier… il s’agit vraiment de systèmes de dernière minute, mais ils fonctionnent très bien. Et pour les photos à faible éclairage, cela dépend de votre boîtier bien sûr, mais n’ayez pas peur de monter en ISO, et de corriger le grain sur Lightroom ensuite ! On obtient de très bon résultats.

 

Optimiser son temps sur place, entre vadrouille et prises de vues

Que vous aimiez prendre votre temps ou découvrir le plus de choses possibles, il va falloir prévoir davantage de temps pour vous consacrer à la photo.
Prenons l’exemple des magnifiques (même si très touristiques) Cliffs of Moher. Nous avons choisi de nous garer loin du Visitor Center, et de prendre le chemin à l’envers pour éviter un afflux de touristes trop important. A l’aller, nous avons pris beaucoup de temps et fait beaucoup d’arrêts photo. Durée : deux heures trente. Au retour en revanche, nous avons été plus rapides, ne faisant que quelques arrêts, et le trajet ne nous aura demandé qu’une heure trente. Il faut bien être sûr de se laisser du temps pour prendre vos clichés.

 

Dans tous les cas, l’Irlande est un très beau pays, sur lequel nous reviendrons dans un prochain article tant il se prête à l’œil des photographes.

 

VOUS POUVEZ AUSSI AIMER

LAISSEZ UN COMMENTAIRE